Carnet de croquis

Dessiner sur le bord de la route, la meilleure excuse pour faire une pause… ! Les dessins, plus ou moins aboutis, sont réalisés sur du papier avec des crayons (et oui, étonnement! ) et colorés à l’aquarelle.

En route vers le Sud
Autoportrait
Préparer le petit déjeuner
Mont Ararat depuis la terrasse
Petits stands de bord de route en Arménie
Chez Zina, la cabane aux figues
En tenue Café du cycliste
Istanbul – Aussi à Balat
Istanbul – quartier de Balat
Retrouvailles avec mon pote Sebastiano à Tbilisi
Les grenadiers de Tbilisi
L’alphabet géorgien
La cabane aux tomates en Géorgie
Porte du grand bazar le dimanche

« Qui veut venir avec moi voir à Istanbul les ruelles d’échoppes, prenne son parti de se trouver devant des portes closes à boire du çay à la rose ». Ainsi n’écrivait pas Pierre Loti, mais c’est pas grave.

Déambuler longuement dans Istanbul était un « rêve » d’enfant. C’est une mégalopole immense mais pas étouffante, où il est toujours possible de trouver une terrasse en hauteur pour admirer le Bosphore, la succession de ponts qui relient l’Europe à l’Asie, les coupoles bombées encadrées de minarets triplement encorbellés. On mange des Lahmacun assis sur des petits tabourets en plastique, on sent en plein mois d’août le maïs et les châtaignes qui grillent partout en ville, à côté des petits poissons de la Corne d’or. Les muezzins aux voix éraillées nous rappellent dans des hauts parleurs grésillants que tout de même le temps passe.

Alors, « Qui veut venir avec moi voir apparaître dans les champs de thé noir la crête enneigée des montagnes du Caucause ? » – 🏔 (librement pastiché du prélude de Vers Ispahan, Pierre Loti)

Ayasofya
Détail de la vue depuis Taksim
Vue depuis Taksim
La première moitié du voyage
Arrivée en Turquie, étude pour le rendu final
Gravel en Albanie, études pour le rendu final héhé
Avec le texte
Mon opinel
Thessalonique, vue depuis le Zeus is loose, mais de l’autre côté 😉
Thessalonique, vue depuis le Zeus is Loose
Détails
Vue de la Mosquée Ethem Bey et de la place Skanderberg à Tirana, Albanie…
Dans la circulation de Tirana…
Dans les rues de Tirana, capitale de l’Albanie !
🙂 Zoom sur le vélo à Split !!
SamSouvenir de Split après le départ de Sam, hirondelles et cafés encore vides…
Sam organise sa vie sociale
En train de boire un verre
Stobreč
Split en entier 🙂
Split
Camping en Slovénie petite étude rapide
Vie de bivouac #1 – le café
Dans les forêts de Slovénie !
Vodice, 🇸🇮 Slovénie – première soirée avec Stjepan, Radovan et Aleksandr !
Venise, Canareggio.
Work in process !
Sur la Via degli Dei, une famille de gardiens d’église m’ont invité à dormir chez eux et manger des… PIZZA ! ❤️
Pays basque – fin avril 2021.
Bivouac dans les Monegros
Cadaquès (pas terminé)
Chez Diana, à Capmany pas loin de Figueres en Catalogne, début avril 2021.

Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

Publicité
%d blogueurs aiment cette page :